VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON

Publié le par les pieds plats

VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON
VENDREDI 26 JUIN ; RANDO PATRIMOINE ; DUNIERE, LAPTE, MONTFAUCON

Epopée de six preux aventuriers qui, partis à six sont revenus à six. Ceci ne fut pas une mince affaire. Ils durent affronter une météo dantesque (quelques gouttes de pluie nous tendirent des embuscades imprévues vaincues par une arme secrète : le parapluie). A Dunière, ils investirent l' église romane poitevine sans trop de difficulté (la porte était ouverte sans gueux dans la place). Objectif suivant, notre repas, puis Montfaucon et son trésor hollandais. La marche d'approche fut une partie de plaisir. Seule ombre au tableau, et non des plus simples, trouver un tréteau pour faire ripaille. Ils errèrent à travers la campagne, ne ménageant pas leur monture. Après 10 mn d'errance, dans un coin paradisiaque, pitance et boissons jaillirent avec profusion des besaces. Ayant repris quelques forces, ils s'en allèrent tout ragaillardis s'acquitter de leur deuxième challenge : investir la chapelle au trésor de Montfaucon. Leurs craintes furent balayées par un accueil des plus courtois. Loin des luttes tribales, ce fut un instant de grâce. Tous les preux chevaliers sortirent avec un sourire béat.

La quête se déroula dans un climat d'allégresse. La dernière épreuve, les 170 marches du clocher, ne fut qu'une plaisanterie malgré 2 défections.

Nos surprises ne s'arrétèrent pas là. Un pendule de Foucaud nous prouva que notre terre tourne bien autour du soleil. Fini l'obscurentisme, vive la lumière. Le point d'orgue de notre sortie accompagnée par la fugue de Bach, jouée à l'orgue !!! Il y avait un musicien tapi dans les travées. CQFD. Alain Cramoisy

Commenter cet article