Rando - patrimoine du 27 Septembre

Publié le par les pieds plats

       Il est 8 h15 quand 15 fidèles des P.P. se retrouvent à La Pouratte avec comme but ce matin : La Verrerie de Saint - Rambert. Nous allons nous retrouver affublés d'un gilet jaune (comme celui que nous avons en cas d'accident), de grosses lunettes de protection, des sur - chaussures avant de rentrer dans l' usine. Notre guide va nous donner d'abord l'histoire de cette usine crée en 1826 par Charles X. La proximité du fleuve Loire sur laquelle naviguent les "rambertes avec le charbon et le sable du fleuve( indispensable avec d'autres ingrédients )pour faire la pâte de verre. L'usine est la seule en France a fabriquer les plaques de verre soufflées à la bouche. Elle a travaillé à la restauration de vitaux de cathédrales, à des travaux au Château de Versailles, Shangaî et la Maison Blanc. Après son rachat par Saint - Gobain en 1865, elle se spécialise dans le verre soufflé à la bouche. De grands peintres comme Chagall, Léger et Matisse, l'Art Déco et l'Art Nouveau vont aider à la faire connaitre.

Le métier de souffleur de verre est très dur : les ouvriers ne travaillent que 4 ou 5 h par jour à cause de la chaleur mais aussi à cause des complications médicales pulmonaires et douleurs du dos.

Le souffleur "cueille" un peu de pâte de verre façonnée à 1200°avec sa perche et souffle : il se forme une boule qu'il va augmenter au fur et à mesure , en soufflant et cueillant un peu plus de pâte. Il obtient ainsi un "manchon" cylindrique qui sera ouvert dans sa longueur après refroidissement. Ce cylindre pèse environ 10 kilos et est balancé à bout de bras dans une fosse pour s'allonger jusqu' à 1 mètre environ.

Coupé au milieu, le manchon va passer au four à 700°. Il sera alors étiré dans le four même et sortira en plaque de 1m.². C'est l'étenderie. La plaque va être corrigée pour se présenter impeccablement coupée.

Notre visite, lunettes, chaussures et gilets rendus, par l'Atelier du Vitrail où nous allons apprendre les différentes phases du vitrail : du dessin à la finition. Quelle minutie, quelle patience et quelle précision sont nécessaires. Nous admirons !

La visite terminée nous allons casser la croûte à l'AMPIPE au Chambon.

 
Rando - patrimoine du 27 Septembre
Rando - patrimoine du 27 Septembre
Rando - patrimoine du 27 Septembre
Rando - patrimoine du 27 Septembre
Rando - patrimoine du 27 Septembre
 

A 14 h 30 nous avons rendez - vous au Musée des Pompiers à Firminy. Divisé en 2 groupes, nous allons pouvoir voir les pompes à bras, les vieux camions, les anciens outils utiles pour porter secours aux accidentés ou en cas de feux divers. Nous allons voir les restes d'un "valideur" de billets de train ou métro fondu dans les attentats des tours de New - York. Nous passons des pompes à bras à de rutilants camions et pouvons suivre l'évolution du matériel.
Voilà la journée se termine. Nous avons appris beaucoup de choses et nous pouvons nous quitter en prenant R.V. pour le 18 octobre à la Ricamarie.

 

Commenter cet article